approche-systemique
Nos domaines d’intervention

L'approche systémique

Cette notion recouvre toutes les méthodologies graphiques ou mathématiques pour optimiser la structure d’un procédé. La méthode du pincement et celle des bilans exergétiques sont certainement les plus connues: la première touche principalement à la gestion de la chaleur; la seconde à l’analyse des irréversibilités dans le procédé. Une autre classe de méthodologie concerne les approches d’optimisation mathématique de la conception. Elles ont déjà été utilisées avec succès pour des schémas de séparation; elles pourraient être utilisées pour résoudre d’autres problématiques telles que:

  • l’insertion des énergies renouvelables dans les procédés et le développement de réseaux locaux de stockage/distribution (utilisation de vecteurs tels que l’hydrogène)
  • l’optimisation des réseaux énergétiques
  • l’intégration optimale d’autres opérations unitaires telles que le séchage
  • la flexibilité, exigence pour que l’usine réponde au mieux aux fluctuations de la demande dans le cadre d’un marché mondialisé et opportunité pour adapter sa consommation énergétique à la disponibilité des réseaux de distribution. À l’extrême, cette flexibilité peut conduire à un effacement potentiellement compensable par des moyens d’auto-production.

 
Exemples de sujets potentiels:

      • Intégration des énergies renouvelables dans les sites industriels ;
      • Evaluation des technologies en fonction de la nature et des besoins des différents secteurs industriels;
      • Recherche de solutions optimales d’intégration comprenant potentiellement l’utilisation d’un vecteur local, d’un réseau local disposant de moyens de stockage.


approche-systemique3